... ... ... ... ... ...

Photos
Location

Advertising with CHR

Description

Le mouvement des Gilets jaunes est un mouvement de protestation apparu en France, de façon initialement peu structurée, en octobre 2018. Cette mobilisation trouve son origine dans la diffusion sur les réseaux sociauxd’appels à manifester.

 

En France, elle a pour motivation initiale le rejet de l'augmentation de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE). Elle s'élargit rapidement à d’autres revendications fiscales et sociales(hausse du pouvoir d'achat des classes moyennes et populaires, notamment rurales et périurbaines, maintien des services publics), et politiques (amélioration de la démocratie représentative, notamment par le référendum d'initiative citoyenne, démission du président de la République, Emmanuel Macron).

 

La mobilisation s'organise autour de blocages de routes et ronds-points et de plusieurs manifestations nationales se déroulant chaque samedi à partir du 17 novembre 2018. Trouvant un fort écho dans les régions françaises, les protestations s’étendent ensuite à la capitale, Paris, où des violences provoquent d’importants dégâts matériels et donnent lieu à de nombreuses arrestations. Pendant les rassemblements, des centaines de personnes sont blessées et une dizaine meurt.

 

Initialement hostile à toute revendication du mouvement, le pouvoir exécutif, qui voit sa popularité faiblir et sa crédibilité à l'international se détériorer, renonce finalement à la hausse des taxes sur les carburants et annonce des mesures sociales.

 

Le mouvement s'étend, dans de moindres proportions, à d'autres pays.

 

 

 

Question de la perte de pouvoir d'achat

 

Emmanuel Macron le 9 novembre 2018.

Le sentiment de perte de pouvoir d'achat est également une des raisons invoquées par de nombreux observateurs. L'édition 2018 du « Portrait social de la France » de l'Inseeindique que le revenu disponible moyen par ménage en euros constants est en 2016 inférieur de 1,2 % à son niveau de 2008, soit 440 euros annuels de moins18. La baisse de revenus concerne une grande partie de la classe moyenne, qui est particulièrement impactée par la hausse des cotisations sociales et des prélèvements sur les revenus du capital19.

 

Les médias soulignent que le « ras-le-bol fiscal » est plus global que la simple question du prix du carburant20,21,22. Le poids des prélèvements obligatoires (impôts, taxes et cotisations) a cru de manière quasi continue depuis la crise de 2008 pour passer de 41 % du PIB en 2009 à plus de 45 % en 2017. Cette hausse est principalement ressentie par les classes moyennes et moyennes supérieures22. Selon le cabinet EY, le gouvernement a mis en place huit impôts et taxes supplémentaires entre le début de la présidence d’Emmanuel Macron et fin 201820.

 

Défiance vis-à-vis de la classe politique et des corps intermédiaires

À partir de la fin des années 2000, le taux d'abstention aux élections augmente de façon continue pour atteindre des niveaux records sous la Ve République23,24. Le président de la République, Emmanuel Macron, élu en 2017, perd rapidement en popularité. Ses déclarations et les mesures économiques qu'il fait prendre par son gouvernement le font paraître éloigné des classes sociales les plus modestes (notamment celles qui habitent en zones rurales)25. De leur côté, les syndicats professionnels connaissent une érosion continue de leurs adhérents26,27. C'est ainsi que, fin 2018, certains Gilets jaunes ont la volonté de « renverser les élites », qu’elles soient politiques ou syndicales28,29,30.

 

 

Sentiment de délaissement de certains territoires

Une enquête publiée en novembre 2017 par le Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie met en avant un sentiment de délaissement par les pouvoirs publics de certaines franges de la population. Trois personnes sur dix estiment vivre dans un territoire délaissé, un sentiment d’abandon qui est à la fois géographique et social. Cette perception est plus forte dans les territoires situés en dehors des grandes aires urbaines31,32,33.

 

Déroulement

Origines

Au début de l’année 2018, des mouvements protestataires spontanés se développent en France contre la réduction à 80 km/h de la vitesse sur des routes et contre le coût de la vie. Certains manifestants utilisent des gilets jaunes, mais cet accessoire n'est pas alors un signe de ralliement. La plupart des membres de ce mouvement, baptisé « Colère », se retrouvent ensuite au sein des Gilets jaunes34.

 

À la différence des manifestations traditionnelles, coordonnées par des organisations syndicales, le mouvement des Gilets jaunes se lance et se développe initialement uniquement via le web, au travers de médias sociaux (Facebook, Twitter, YouTube) ou de plateformes dédiées35,36,37.

 

Le 29 mai 2018, une automobiliste de Seine-et-Marne, Priscillia Ludosky, lance une pétition en ligne pour réclamer une baisse des prix du carburant à la pompe38,39,40. La pétition connaît un succès rapide, atteignant 226 000 signatures le 25 octobre 2018 puis dépassant le million à la fin du mois de novembre suivant41,39,42.

 

Le 10 octobre 2018, deux chauffeurs routiers de Seine-et-Marne, Éric Drouet et Bruno Lefevre, lancent sur Facebook un appel au « blocage national contre la hausse du carburant » le 17 novembre 201843,44,45. Cette idée est reprise par d'autres protagonistes, qui prônent des blocages de routes et rond-points dans divers départements français46.

 

À partir de la fin octobre, plusieurs vidéos deviennent virales sur les réseaux sociaux, dont celle d’une Bretonne, Jacline Mouraud, qui comptabilise plus de six millions de vues en novembre47.

 

Les réseaux sociaux, notamment Facebook, jouent donc un rôle majeur de catalyseur dans la mobilisation des Gilets jaunes à travers la France48. Le quotidien Sud Ouest indique : « Les Gilets jaunes se structurent, loin des partis ou des syndicats, sur Facebook. C’est la première fois qu’un mouvement né sur la toile a un tel impact politique »49.

Advertising with CHR

Comments
Order by: 
Per page:
 
  • There are no comments yet
Rate
1 votes

 

Advertising with CHR

Recommend
Fans
CaribbeanHouseRecords
- We Make Music Like No One Else!
Web Directory
We Make Music Like No One Else!

 

The Caribbean Community


Caribbean House Records Online Services  Service Agreements Umbrella Web Corp. Find us
 
 

 


 

Steevens M Paullas-Gutt : Founder of Caribbean House Records and other other online & offline businesses. This website is more then just for music, it also contains a large amount of useful information. Read More Our Goals : We feel the needs to awaken and unite the people of our history, our ability, our culture and the truth. Music is just one of our tools to grab your attention.  Read More

 

 

This website is in no case governed nor sponsored by the CARICOM Organization of the Caribbean community.

Third-party logos, marks, contents are registered trademarks of their respective owners. All rights reserved. 

Use of this Site is subject to express Terms of Use. By using this Site, you signify that you agree to be bound by these Terms of Use, which were last revised on October 242012.